Le GAL Pays de l'Ourthe en Sardaigne !
14 Décembre 2012

Première participation d'une association belge au colloque international organisé par la Fédération Internationale de la pierre sèche.

La présence du GAL pays de l'Ourthe à la XIIIème rencontre de la pierre sèche constitue la première participation d'une association belge au colloque international organisé par la Fédération Internationale de la pierre sèche en collaboration avec trois communes sardes: Talana, Ilbono et Baunei.

L'art de construire sans liant a attiré 10 pays ! Allemands, Australiens, Belges, Espagnols, Français, Anglais, Grecques, Italiens, Marocains et Suisses (environ 120 personnes) se sont réunies du 28 au 30 septembre an Sardaigne, et plus précisément dans la province d'Ogliastria. Professeurs d'universités, ingénieurs, architectes, archéologues, ethnologues, des artisans murailleurs, tous passionnés par la pierre sèche, sont venus présenter leur projet, leur étude ou leur réalisation technique. Un programme chargé, 32 interventions et découverte du patrimoine en pierre sèche des trois communes, a enrichi indéniablement nos connaissances en abordant toutes les facettes de la pierre sèche: une approche patrimoniale (archéologique ou rurale), culturelle (témoin de traditions agropastorales) et technique.

Notre présence a suscité la surprise et la curiosité: il y a des murs en pierre sèche en Belgique ? Ce plat pays ? Eh bien oui ! Photos à l'appui, les sceptiques ont découvert terrasses, enclos, étangs, bief, berges en perré-crêté le long de l'Ourthe,... Soyons un peu chauvin et notons le petit succès des perrés-crêtés. Cette technique d'aménagement des berges par des pierres posées sur chant a impressionné tant par la qualité esthétique que technique.

Devenu membre de la Fédération Internationale de la pierre sèche, le GAL Pays de l'Ourthe souhaite également soutenir la candidature transnationale au label UNESCO "patrimoine culturel immatériel" initiée par la France. A la lumière de ces échanges, notre projet valorisation des savoir-faire s'enrichit et se trouve conforter dans ses orientations. Et en revenant au "Pays de l'Ourthe", on se dit que nous n'avons pas à rougir de notre patrimoine en pierre sèche. Nous avons toutes les raisons de sauvegarder ces murs en pierre sèche, sculpteurs de paysage.

Quelques photos ramenées de Sardaigne...

 

Personne de contact: Nathalie Malmedier au 061/210 406 ou via nathalie.malmedier@pndo.be

Au Parc Naturel des Deux Ourthes, rue de Laroche 8 à 6660 Houffalize

 

Pour toutes informations concernant ce projet